Peinture à la chaux : ce qu’il faut savoir

Peinture à la chaux : ce qu’il faut savoir

Peindre fait partie de la finition en matière de construction de maison. La réussite de la peinture de la maison fait ressortir sa splendeur. Pourtant, il incombe au constructeur de choisir le matériel pour effectuer la peinture. Sans oublier l’avis de son propriétaire sur la couleur. Mais un élément indispensable est utile lors de la peinture. Il s’agit de la chaux. Souvent utilisée avant la couche finale, la chaux est considérée comme la première couche de la peinture.

La chaux est un produit efficace 

La peinture à la chaux est utilisée depuis des milliers d’années. Ce produit peut être acheté dans des magasins spécialisés ou préparé à la maison avec des éléments naturels. Souvent, la préparation se fait à l’aide de la chaux blanche éteinte diluée à l’eau. Ce produit est donc exempt d’additifs nocifs pour la santé. Autre méthode comme la méthode de la “grand-mère” recommande même des ajouts d’autres substances. Tel est le cas de la caséine, le lait, le lin bouilli. En général, la chaux donne à la décoration intérieure ou aux murs extérieurs une touche particulièrement rustique, voire antique. La chaux est une substance caustique respirable qui a des pouvoirs anti-moisissure. En quelque sorte, elle permet d’éviter les divers problèmes d’humidité. C’est pourquoi la peinture à la chaux peut également être appliquée à l’extérieur sur des murs en pierre naturelle, en béton et en brique.

L’usage de la chaux lors de la peinture

Avant de peindre une pièce à la chaux, vous devez savoir que la chaux ne se pose que sur un plâtre rugueux et poreux. Lors de l’enduit chaux, des étapes doivent être respectées. Les anciennes couches de peinture doivent ensuite être enlevées jusqu’au mortier. C’est un travail long et minutieux, éventuellement fait à la main, à l’aide d’une raclette pour gratter.  Grâce à la variété des couleurs disponibles sur le marché, il est possible de jouer sur des contrastes intéressants et originaux. Pour réussir les peintures chaux, l’intervention d’un professionnel peut augmenter le coût des travaux, mais garantit certainement des résultats bien faits. Pour peindre les murs, il suffit souvent d’un pinceau normal. Mais avec les murs de grande surface, vous pouvez demander l’intervention d’un professionnel qui est équipé d’un pulvérisateur de la peinture. Sûrement, la peinture à la chaux n’est pas opaque et uniforme comme la peinture traditionnelle. De ce fait, elle doit être appliquée en plusieurs couches si vous voulez un résultat solide pouvant couvrir le gris du mortier sous-jacent. Et cela nécessite un temps de séchage supplémentaire.

Le coût d’une peinture à la chaux pour peindre une pièce ?

La peinture à la chaux est l’une des plus abordables sur le marché. Leurs prix varient selon les marques et la quantité requise. Le prix peut être en fonction de la taille de la pièce à repeindre. Il est également à considérer que la qualité de la chaux peut influencer le prix.  La variation du prix peut aller d’un prix assez modéré jusqu’à un prix très élevé. Ainsi les couleurs spéciales ou les marques de qualité peuvent aller à des sommes colossales. Pourtant, certains critères peuvent aider à trouver la bonne chaux. Les meilleures peintures à la chaux du marché sont faciles à trouver dans les magasins spécialisés. D’autres sont vendues dans des supermarchés. Mais il est à souligner que chaque prix est variable en fonction des conditions économiques, du moment de l’achat, et surtout de l’endroit de la vente.

 

Lire la suite

Les couleurs tendances à adopter pour les murs de votre intérieur

Les couleurs tendances à adopter pour les murs de votre intérieur

La rénovation d’un appartement est une source de stress. Chaque saison apporte son lot de nouvelles teintes et voici de quoi vous inspirer pour la nouvelle année. Du vert sapin à la couleur crème, en passant par l’orange, la couleur tendance promet un arc-en-ciel de teintes qui devrait convenir au plus grand nombre. La peinture est l’élément essentiel de la décoration et elle doit être en parfait accord avec votre mobilier et votre sol. Sans une couleur adéquate, une pièce peut complètement changer d’aspect et d’ambiance. Laissez-vous séduire par les couleurs tendances pour repeindre votre intérieur. Quels carreaux utilisez-vous ici ? Comment concevoir cette pièce ? Comment tout cela s’inscrit-il dans le budget ? Tout dans le travail ne doit pas forcément être stressant. Un des aspects de ce projet peut même être très amusant surtout dans le choix des motifs et couleurs des murs et décoration intérieure. Cet article vous explique et vous aide à trouver la couleur de mur parfaite.

Espaces de vie et couleurs des murs

Le choix de la couleur des murs des salles à manger et des salons s’avère souvent être la tâche la plus facile. Tout d’abord, le sol en fonction du revêtement de sol, certaines couleurs tombent directement et d’autres sont plus appropriées. Pour les lieux de vie à la mode, une simple couche de peinture est également beaucoup plus appropriée qu’un simple papier peint. Le classique ici est la peinture blanche. Oui, le blanc semble ennuyeux au début. Mais il ouvre la pièce automatiquement et la fait paraître plus grande et plus lumineuse. Surtout dans les salles à manger, qui sont souvent longues et plutôt petites, c’est un bon choix. Les couleurs des murs qui ont tendance à être plus simples, comme le blanc, le gris clair et les tons crème, ont également l’avantage de s’harmoniser avec tout revêtement de sol et tout type d’ameublement. Qu’il s’agisse de bois, de carrelage, de liège ou de stratifié. La décoration intérieure est beaucoup plus facile à réaliser à la main si vous n’avez pas à vous soucier de savoir si quelque chose ne correspond pas à la couleur des murs. Pour les personnes qui veulent économiser, les boiseries sont également une bonne option, qui sont peintes dans une couleur claire. De cette façon, le mur est texturé et pourtant simple. La couleur du bois doit donc être peinte par-dessus afin qu’elle ne morde pas le sol ni aucun meuble en bois.

La peinture pour la cuisine et la salle de bain

Soumise à rudes épreuves, la peinture de la salle de bains et de la cuisine est un chantier à part. Choix de la finition, préparation ou entretien, suivez tous les conseils et choisissez la peinture parfaite pour votre cuisine ou votre salle de bains. Pièces humides et techniques, la cuisine et la salle de bains demandent une peinture adaptée. Le résultat dépend du choix de la bonne peinture avec le bon outil pour le bon rendu. Avant de s’attaquer aux travaux de peinture dans la cuisine ou la salle de bains, mieux vaut anticiper le chantier. La peinture peut être simple à appliquer, à condition de respecter les indications techniques des fabricants. Les pièces traditionnellement carrelées ont souvent des carreaux sur les murs. Mais celui qui connaît ce type de pièce sait aussi qu’elle a souvent l’air étouffante et étroite. Pour y remédier, il existe quelques bons conseils. Tout d’abord, l’évidence, des carreaux de couleur claire au mur, des carreaux plus foncés ou colorés au sol. Ainsi, la partie la plus sombre reçoit un accent et la pièce semble toujours claire. Les carreaux décoratifs peuvent également résoudre le problème. Il suffit de s’assurer que les motifs trop petits créent à nouveau de l’étroitesse. Les murs semi-carreaux seraient la prochaine étape. Vous pouvez donc combiner de beaux carreaux avec une couleur simple de mur tout en nettoyant facilement la partie inférieure du mur. Ce type fonctionne particulièrement bien dans les petites pièces, car la ligne verticale crée l’illusion de l’espace. Enfin, ne touchez pas les carreaux. Effectivement, il est classique de carreler les salles de bains et les cuisines, mais les revêtements muraux d’aujourd’hui peuvent tous être rendus imperméables avec le bon revêtement. Vous aimez un simple mur derrière le comptoir de la cuisine ? Alors, il ne faut pas hésiter à le faire. La couleur du mur peut alors se combiner bien avec les couleurs de la cuisine. Les courageux peuvent aussi expérimenter et créer un mur d’accent à l’allure de brique. Ce look quelque peu industriel est particulièrement adapté aux cuisines. Bien entendu, cela doit aussi correspondre à l’ameublement.

La conception de couleurs pour les petites pièces sombres

Dans les pièces très petites ou très sombres, cela dépend toujours du sol. Si le sol est plutôt lumineux, un mur coloré, mais lumineux peut rendre la pièce encore plus grande. Si le sol est plutôt sombre ou avale beaucoup de lumière, ce qui est le cas des motifs, un simple mur blanc ou un jaune ou bleu pastel clair est la bonne solution. Ces nuances complètent le sol sans le surpasser. Ils transmettent également la lumière que le sol absorberait autrement. Les motifs sur les murs ne sont généralement pas une bonne idée, car ils rendent automatiquement les pièces plus petites. De même, les boiseries et tout ce qui prend de la place n’ont pas leur place dans ces pièces.

Chambre d’enfant : quel est le design mural approprié ?

Dans la chambre d’enfant, la couleur est un réflexe bonheur. Dès l’arrivée d’un bébé, des envies de rose poudré, bleu profond, vert végétal ou gris doux se réveillent. Afin de créer un cocon plein de personnalité, la peinture est une option accessible à tous. Avec une teinte ou plusieurs sur un mur, un soubassement ou avec des effets graphiques, les pistes sont nombreuses pour mettre en lumière la couleur. Au-delà du style et du plaisir des yeux, la peinture doit être saine pour la chambre d’enfant. Au moment de l’achat, surveillez la composition afin de vous assurer qu’elle ne contienne pas de solvants chimiques et ne dégage pas de COV, composants organiques volatiles. Avec le souci de limiter la pollution intérieure, les peintures deviennent même dépolluantes pour assainir l’air en captant les particules nocives. Les chambres d’enfants sont un défi. D’une part, vous pouvez les rendre colorés et créer une grande pièce adaptée aux enfants. D’autre part, les enfants grandissent rapidement et ce qui était génial à huit ans ne l’est plus à dix ans et doit être changé. Des murs colorés comme accent sont toujours une bonne idée dans les chambres d’enfants. Choisissez votre couleur préférée et peignez un seul mur. Le repeindre est beaucoup moins difficile que de peindre toute la pièce. Le reste est plus simple. Ici aussi, le blanc est le meilleur choix. Il est facile à repeindre, si le mur est sale, et il est très beau avec des meubles colorés. Le sol peut alors également être décoré avec des tapis ou des motifs colorés sans que rien ne semble déplacé.

Quelles couleurs pour une salle de séjour tendance ?

Convivial, le salon est une pièce clé de la maison. Lieu de détente, il permet d’accueillir des invités, de partager des moments en famille ou entre amis, et s’avère idéal pour lire, regarder la télévision, voire jouer à des jeux de société. Dans la déco comme dans la mode, chaque année, certaines couleurs sont plus tendances que d’autres. Pour cette année, on repense sa décoration autour des nouvelles couleurs afin d’avoir un intérieur dans l’air du temps. Les teintes phares de cette nouvelle année sont pensées autour des préoccupations? Comme tendance, on se laisse séduire par des couleurs intemporelles, comme le bleu klein ou le gris pour le salon, mais on offre aussi une nouvelle jeunesse à sa déco avec des oranges vifs, des jaunes vitaminées, du rouge brique ou du marron glacé. Envie d’un salon chic, élégant et plein de caractère ? Osez la couleur noire pour agrémenter votre déco. Par touches ou sur un mur complet, il s’associera parfaitement avec du blanc, du blanc cassé ou du beige pour créer un joli contraste, également parfaites comme couleurs pour agrandir une pièce. Le salon gris, c’est la valeur sûre lorsqu’on veut apporter de la couleur dans le salon sans trop oser. Plus affirmé que le blanc, le gris reste un intemporel, délicat et élégant. Quelle que soit sa nuance, cette teinte s’imagine sur la totalité des murs du salon, du gris perle au gris anthracite, en effet, le gris se veut à la fois doux et intense.

Il n’existe pas de peinture murale parfaite. La couleur que vous choisissez dépend toujours fortement de vos goûts personnels, de l’ameublement et du revêtement de sol. Néanmoins, vous pouvez concevoir ces objets de manière à ce qu’ils soient assortis et ainsi rendre les appartements et les maisons modernes et lumineux.

Lire la suite

Couleurs des murs : les effets psychologiques et physiologiques

Couleurs des murs : les effets psychologiques et physiologiques

L’effet des couleurs a toujours été discuté entre les architectes d’intérieur et les experts en ameublement. Les stéréotypes, les idées établies de longue date sur l’effet des couleurs et autres jouent un grand rôle dans notre perception.

L’influence réelle de l’effet des couleurs  et la façon de trouver la couleur parfaite pour votre pièce à la maison ou au bureau sont bien expliqués

Chaque couleur a sa signification.

L’effet des couleurs des pièces est souvent visible dans les chambres d’enfants. La peinture rose est souvent pour les pièces des filles, et la peinture bleue claire pour les pièces des garçons. Peintures murales, jouets et objets de la vie quotidienne tels que les ustensiles scolaires ou le savon – le dédoublement des couleurs est partout. Pendant très longtemps, les couleurs n’ont été attribuées à aucun sexe.

Autrement, c’est avec les symboles et les couleurs religieuses. Dans de nombreuses religions, le blanc représente l’innocence, le noir le péché ou le mal. Le bouddhisme a une signification différente pour chaque couleur. Ceux-ci ont repris les doctrines occidentales sur les couleurs et les ont adaptées pour eux-mêmes.

C’est ainsi qu’est née la vision actuelle des couleurs. Le rouge pour la luxure et la colère, le vert pour l’équilibre, le bleu pour la mélancolie et le jaune pour la joie.

Des couleurs vives et sombres,  la bonne et la mauvaise humeur

Les couleurs ont une influence sur chaque individu, mais cela est fortement dû à l’effet placebo. Le cerveau perçoit les couleurs différemment, et chacun est conditionné à ressentir quelque chose de certain à propos des couleurs, la recherche dans ce domaine est très vague.

Il est plutôt logique de séparer la motivation et le sentiment d’appartenance du professionnalisme et de la stérilité. Un petit bureau peut vouloir utiliser des couleurs vives comme le jaune clair ou le vert clair. Le cabinet médical, en revanche, est mieux servi avec du gris ou du bleu. Une salle de séjour confortable peut être meublée de n’importe quelle couleur. Cependant, avec des couleurs fortes et vives, un accent de couleur est préférable à la peinture de tous les murs avec.

La taille de la pièce influence également la couleur que nous devrions choisir. Une petite pièce peut avoir un bel aspect lorsqu’elle est peinte d’une couleur sombre. Mais quelque chose de plus lumineux le fera paraître plus grand et plus spacieux. Si la pièce n’a également qu’une seule fenêtre et reçoit donc peu de lumière naturelle, l’illusion de confinement est renforcée. Dans les grandes pièces ouvertes à plusieurs fenêtres, les couleurs sombres sont un choix judicieux. Même s’ils ont une mauvaise réputation.

L’effet psychique des couleurs

Plus que les couleurs elles-mêmes, les meubles dans une pièce de maison ont un effet sur notre psyché. Si tout semble aller bien et s’emboîter, nous nous sentons automatiquement plus à l’aise. Peu importe qu’il s’agisse d’un intérieur clair avec un fond sombre sur le mur ou de couleurs vives avec un mobilier simple et classique auquel on revient le soir. L’effet des couleurs va de pair avec l’effet de l’image globale.

Les couleurs ont une influence, après tout, chacun a sa couleur préférée, mais l’affirmation selon laquelle une couleur sombre ne peut pas donner à une pièce une apparence soignée, propre et accueillante est fausse. Un tel effet de couleurs serait vraiment peu pratique. On ne pourrait alors jamais choisir une belle couleur plus foncée, simplement parce qu’on la trouve jolie.

Lorsqu’on choisit des couleurs, on devra le faire en fonction de l’utilisation des pièces de la maison, de préférences, du mobilier disponible et du nombre de fenêtres et de sources de lumière dans les chambres. La taille de la pièce et l’ambiance font également une différence en ce qui concerne l’effet des couleurs. C’est à vous de contacter un spécialiste sur le choix idéal des couleurs.

L’effet des couleurs sur les murs, effet placebo.

Le jeu des couleurs sur le mur et dans les meubles est ce qui fait vraiment un espace de vie. Pas seulement l’effet des couleurs sur le mur. En outre, il y a bien sûr l’effet placebo. Le fait de penser à la couleur rouge tend à avoir l’esprit agressif, le jaune accueillant , le vert équilibré et le noir déprimé. Même si les couleurs n’ont pas d’effet en elles-mêmes, elles pourront l’être par rapport à la croyance. Ainsi, le choix de la couleur est naturellement influencé par la perception des couleurs positives et négatives. La différence est cependant que l’effet réel varie d’une personne à l’autre et ne peut pas être appliqué universellement.

Lire la suite

Pourquoi choisir un papier peint en vinyle ?

Pourquoi choisir un papier peint en vinyle ?

Dans les années 1970 et 1980, le papier peint en vinyle était extrêmement populaire. Ils ont imaginé des couleurs et des motifs lumineux. Les papiers peints en vinyle sont toujours des revêtements muraux populaires, car ils sont particulièrement résistants. Ils sont également connus sous le nom de papier peint en plastique. Grande sélection, robuste et durable et également facile à manipuler – à première vue, le papier peint en vinyle semble être l’idéal pour la maison, mais il est tout de même nécessaire de vraiment peser le pour et le contre.

Qu’est-ce que le papier peint en vinyle ?

Le vinyle est un matériau extrêmement durable et imperméable, vous le connaissez sûrement sous le nom de PVC. Outre les disques, les matériaux de construction tels que les sols en vinyle et d’innombrables objets de la vie quotidienne, les papiers peints peuvent également être en vinyle. Mais seulement la surface. Le matériau de support est soit du papier, soit du molleton. La variante en molleton — un mélange de cellulose et de fibres textiles — est la plus populaire. Contrairement au papier, il est stable et peut être collé directement au mur avec une pâte spéciale sans trempage gênant.

Du fait que le vinyle peut être facilement façonné, différentes structures de surface avec effet de relief et de profondeur sont possibles. Les détails en filigranes tels que les fleurs, les formes de feuilles, les herbes ou les formes géométriques peuvent être mises en évidence et soulignés en trois dimensions.

Un revêtement de vinyle peut être appliqué sur du papier ou du non-tissé. Les papiers peints non couchés sont plutôt rares, tant dans le secteur du papier que dans celui des non-tissés. Parce que la couche plastique protectrice rend le papier peint d’abord résistant, hydrofuge et résistant à la déchirure. Le plastique est appliqué sur le matériau de support de deux façons. Il est pulvérisé ou laminé sous forme de couche de PVC sur le substrat. La combinaison du matériau de support et du revêtement donne donc quatre variantes de papiers peints en vinyle.

Il existe également du vinyle dur dans un composite de fibres de verre ainsi que des revêtements muraux en vinyle sur un support minéral. Cependant, ils jouent un rôle secondaire.

Attention : tous les papiers peints non-tissés ne sont pas des papiers peints en vinyle !

Les avantages d’un papier peint en vinyle

– Les papiers peints en vinyle sont résistants à l’eau

La couche de PVC rend les papiers peints en vinyle hydrofuge. Vous pouvez les essuyer sans problème avec un chiffon humide. Ils conviennent donc également à une utilisation dans la salle de bains ou la cuisine.

– Multichoix

Il existe des papiers peints en vinyle dont le plastique est moussé sur le matériau de base. Cela crée des structures en relief qui peuvent donner à une pièce une toute nouvelle profondeur. Les papiers peints en vinyle sont disponibles dans une large gamme de couleurs et de formes. La tendance actuelle est au papier peint de mur en pierre qui imite le matériau naturel dans d’innombrables variations. Il y en a même qui sont magnétiques. Un excellent gadget pour les bureaux et les chambres d’enfants.

– Facile à traiter

Un papier peint en vinyle non tissé est également facile à traiter, même pour les débutants en matière de bricolage. La colle est appliquée directement sur le mur préparé et il ne reste qu’à coller le papier peint. Pour les papiers peints en vinyle à base de papier, ils doivent être posés de manière classique (collage, trempage et application) et ne sont pas vraiment stables. En outre, le papier peint en vinyle sur une base non tissée est également disponible sous forme de papier peint autocollant.

– Les papiers peints en vinyle avec un support en laine polaire sont considérés comme ignifuges. C’est particulièrement important si vous voulez placer le papier peint là où des matériaux de construction ininflammables sont prescrits, dans les voies d’évacuation par exemple. La classification se trouve généralement sur l’emballage.

– Le papier peint en vinyle peut être peint par-dessus

Si vous voulez changer un peu de couleur, ce n’est plus un problème. Vous pouvez recouvrir les motifs de votre papier peint en vinyle de peinture sans aucun problème. Sachez simplement que les motifs du papier peint seront tout de même visibles même après la peinture.

– Durable

Le papier peint en vinyle est plus durable et plus résistant que la plupart des autres papiers peints et nécessite peu d’entretien. Il est nécessaire de bien choisir les motifs, car le papier peint peut durer jusqu’à vingt ans.

– Les papiers peints en vinyle résistent à la lumière

Les papiers peints en vinyle sont considérés comme particulièrement résistants à la lumière. Toutefois, il existe également des différences d’un produit à l’autre. Les symboles sur l’emballage vous indiquent combien de temps les couleurs vont briller.

Les papiers peints en vinyle conviennent donc particulièrement bien aux pièces très fréquentées comme les couloirs, les escaliers et les couloirs. Comme ils sont également hydrofuges, ils conviennent aussi à la cuisine et la salle de bains. Toutefois, assurez-vous que l’utilisation dans des endroits humides est mentionnée sur l’emballage pour éviter toute formation de moisissure. Rien ne s’oppose naturellement à l’utilisation d’un papier peint en vinyle dans les salons et les chambres à coucher. Dans la chambre des enfants, vous devez cependant vous assurer qu’aucun plastifiant n’a été utilisé dans le revêtement plastique.

Facile à appliquer, robuste, lavable et durable. Si vous choisissez un design intéressant, seul l’aspect santé parle contre un papier peint en vinyle. Si vous optez pour ce type de papier peint en raison de ses nombreux avantages, assurez-vous de savoir si le revêtement de votre papier peint souhaité a été produit sans plastifiants nocifs.

Le papier peint en vinyle : les limites

Les nombreux avantages du papier peint en vinyle sont bien sûr contrebalancés par certains inconvénients. Elles concernent principalement le matériau.

– Le papier peint en vinyle peut polluer le climat de la pièce

PVC peut contenir des plastifiants qui sont libérés dans l’air ambiant. Veuillez vous assurer que votre papier peint préféré est fait d’une mousse neutre pour l’environnement afin d’éviter les risques pour la santé. Cela est particulièrement nécessaire pour les chambres d’enfants et les chambres à coucher.

– Non respirant

Un papier peint en vinyle n’est pas respirant, c’est-à-dire qu’il ne peut pas absorber l’humidité de l’air de la pièce. Il est donc important que vos pièces ou chambres humides soient recouvertes d’un papier peint en vinyle bien ventilé, sinon des moisissures se développent.

Lire la suite

Les règles d’or pour avoir un bon éclairage chez soi

Les règles d’or pour avoir un bon éclairage chez soi

Un bon éclairage, c’est plus que le simple fait d’allumer une lampe. Voici cinq conseils qui vous permettront d’avoir un éclairage performant et chaleureux dans votre maison.

Règle 1 : utilisez plusieurs types de luminaires

Pour avoir un bon éclairage chez soi, il est conseillé d’utiliser plusieurs sources lumineuses. Utilisez plusieurs types de lampes et d’ampoules par exemple. Cependant, il n’est pas toujours facile de connecter un système d’éclairage chez soi. Si votre maison n’est pas équipée pour un éclairage au plafond, utilisez des luminaires indirects et lampes d’appoint qui peuvent se poser au sol ou sur vos meubles. Des lampes LED peuvent aussi éclairer votre intérieur facilement. Certains accessoires lumineux peuvent aussi fonctionner grâce à l’énergie solaire. Si possible, essayez de combiner les lampes au plafond et les appliques murales. Prévoyez une lumière indirecte à côté de la lumière directe. Avec plusieurs sources de lumières différentes, vous pourrez obtenir une bonne source d’éclairage dans votre intérieur.

Règle 2 : un éclairage fonctionnel

Chaque pièce possède un besoin en éclairage particulier. Votre cuisine et vos surfaces de travail devront être bien éclairées et aussi exemptes d’ombre que possible. Vous pouvez calibrer plusieurs types d’éclairage dans votre chambre. Une lumière de lecture non éblouissante au lit et une lumière d’ambiance discrète peuvent également être des sources d’éclairage indirectes. Cependant, la lumière doit être parfois fonctionnelle. De ce fait, une bonne lampe entre en jeu. Si vous utilisez une source de lumière qui offre une bonne qualité lumineuse, faites tout de même attention à la puissance de votre éclairage. Un luminaire suspendu crée par exemple à la fois une lumière ambiante diffuse et un éclairage ponctuel grâce à la combinaison du système LED et des différentes couleurs. Ce type de luminaire possède une fonctionnalité très originale. Vous pouvez ajuster la puissance lumineuse avec une télécommande.

Règle 3 : mettre en scène la lumière

Les lampes et les luminaires sont souvent plus que de simples “générateurs de lumière” fonctionnels. Ils sont également des objets d’ameublement. Ainsi, ils peuvent personnaliser votre cadre de vie grâce à leur design. Les lampes peuvent être aussi de véritables objets déco. Grâce aux sources de lumière modernes, en particulier les LED, il est possible de créer une lumière différente même avec des luminaires design. Les luminaires suspendus doivent être placés à environ 60 à 65 centimètres au-dessus de votre table à manger.  Actuellement, il existe des lampes tendance qui se composent presque exclusivement de douilles et de lampe rétro. La lumière qu’ils projettent est délibérément très chaude et non brillante. 

Règle 4 : choisissez les bonnes proportions

La taille des luminaires doit également correspondre à la pièce. Un grand lustre dans une petite pièce peut étouffer la pièce et la qualité du luminaire ne sera pas appréciée.  

Voici deux exemples d’éclairage où les proportions des luminaires et la lumière utilisée sont parfaitement adaptées à la pièce : les spots sont un excellent moyen de créer un effet d’ombre très spécifique. L’éclairage est direct et n’a pas l’air aussi délavé qu’un plafonnier diffusant de la lumière et permet une nette accentuation. Il ne faut pas toutefois mélanger trop sauvagement les formes, les couleurs ou le design. Une lampe en laiton n’est pas compatible avec une lampe chromée.

Règle 5 : faites attention aux détails techniques

Dans le passé, une seule chose était importante lors du remplacement de l’ampoule : la puissance. Aujourd’hui, grâce à la technologie moderne des LED, il existe plusieurs types de projecteurs d’éclairage disponibles sur le marché. Il est très important de savoir si la lumière brille de manière plutôt chaude ou froide. La couleur de la lumière va du blanc chaud au blanc neutre et de la lumière du jour au blanc froid.

Sachez également que la couleur de la lumière est mesurée en Kelvin. Plus le nombre de Kelvin est élevé, plus la lumière est froide. Vous trouverez les informations pertinentes sur l’emballage. Il vous indiquera entre autres si la source de lumière est réglable. Au fait, le variateur d’intensité est aussi un excellent outil de style pour “jouer” avec la lumière. Faites attention à ce détail lorsque vous achetez une ampoule. 

Lire la suite

Peintures intérieures  et déco : comment choisir les meilleures couleurs pour vos murs ?

Peintures intérieures et déco : comment choisir les meilleures couleurs pour vos murs ?

Les couleurs que nous utilisons pour peindre les murs de notre maison sont celles de la robe avec laquelle nous choisissons de décorer notre vie et celle qui créée l’ambiance générale de notre maison. L’harmonie de nos espaces et de votre déco sera fortement influencée par cette décision qui doit être prise avec les précautions et la conscience adéquates. Des idées claires et sans précipitation, c’est ce qui compte dans ces cas.

Les caractéristiques des couleurs murales

Les couleurs murales actuellement disponibles sur le marché sont si nombreuses, qu’il est impossible de ne pas les satisfaire, quels que soient vos goûts. Opaques, brillantes, lisses sont les différentes options pour habiller vos murs. Mais quelles sont les caractéristiques que doivent avoir les meilleures couleurs peinture mur pour une déco harmonieuse de chaque chambre ? La vérité est qu’il n’y a pas de véritables signes distinctifs dans des cas comme celui-ci.

Parce que le professionnel à qui vous décidez de confier le travail doit encore garantir la qualité de teintes utilisées. Les règles que vous devez suivre pour faire le meilleur choix sont peu nombreuses et simples.

Tout d’abord, prenez en compte les caractéristiques de la pièce à peindre. La largeur, la luminosité et la destination sont les trois points essentiels à partir desquels vous devez partir. Il n’est pas conseillé, par exemple, d’utiliser une nuance trop vive ou trop intense pour une pièce trop petite ou pas très lumineuse. En outre, des teintes plus claires, comme le rose ou le blanc, auront tendance à agrandir une pièce. En même temps, n’oubliez jamais l’usage que vous ferez de cette pièce et, par conséquent, les meubles que vous utiliserez pour l’aménager. Le coloris du salon ou d’un salon chambre doit être élégant et discret, sans être trop foncé. Vous devez également tenir compte des propriétés du plafond de la chambre, ainsi que de l’ambiance finale rendue.

Sachez bien que si un mur plus particulier et plus élaboré pouvait convenir à un salon ou à une grande pièce, il serait tout aussi inadéquat pour une pièce plus petite destinée peut-être à devenir une petite cuisine. Essayez de vous faire une idée du résultat que vous souhaitez avant de commencer le travail et vous verrez que tout vous sera plus facile.

Les différents types de peintures murales

Les effets et les résultats peuvent être différents en fonction de la couleur peinture mur, mais ce qui compte, c’est de faire un choix intelligent qui nous satisfasse esthétiquement et qui soit en même temps fonctionnel. L’ambiance générale obtenue par la peinture murale est aussi très importante.

La première, celle qui est lavable, est recommandée pour tout environnement. Elle est fabriquée à base d’eau et est très résistante au temps et permet d’éliminer toutes les taches, sans nécessairement devoir repeindre ou enlever la couleur des murs. Ce type de peinture, bien sûr, n’est pas recommandé pour les environnements humides.

La peinture à l’eau perméable à l’air est particulièrement adaptée aux pièces de la maison soumises à des jets continus de chaleur et de vapeur (comme la cuisine ou la salle de bain. Elle limite les dégâts causés par les fréquents changements de température et permet aux murs de la maison de respirer.

Les autres types de couleurs concernent plutôt les techniques de peinture elles-mêmes, c’est-à-dire la manière dont nous décidons d’appliquer la couleur. Spatulées, rayées, épongées, imprimées, rayées ou, beaucoup plus simplement, lisses : même dans ces cas, comme vous pouvez le constater, vous n’avez que l’embarras du choix.

Comment choisir les couleurs murales ?

Couleur claire ou foncée ? Activé ou désactivé ? Fantaisie ou douceur ? Acrylique ou pas ? Comment savoir quelle couleur peinture mur est la meilleure ? Dans ces cas, il peut être très utile de s’appuyer sur un professionnel sérieux et scrupuleux pour choisir une couleur pour chaque pièce.

Si, toutefois, vous voulez d’abord vous faire votre propre opinion, alors il y a quelques petites choses dont vous devez tenir compte. Ne sous-estimez jamais le style de vos meubles. Si vous êtes déjà particulièrement élaboré, évitez de tout alourdir avec des couleurs trop chaudes ou trop sombres. Si elles sont très minimales et linéaires, n’ayez pas peur d’oser. Le rendu mat est aussi très discret, tout en étant tendance pour une peinture murale. Vous pouvez le marier avec des couleurs plus soft, comme le blanc cassé ou le rose pastel. Cela permettra aussi d’agrandir l’espace et d’obtenir une ambiance chaleureuse.

Un mur trop simple pourrait être inapproprié et tout concentrer sur la finition du mur. Disons qu’en principe, lors du choix de la couleur à utiliser pour vos murs, une règle fondamentale s’applique, à savoir que les opposés s’attirent. Pour votre salon, vous pouvez opter pour des couleurs unies et opaques. Le violet par exemple est très original. Pour adoucir l’effet, mariez cette couleur avec d’autres coloris moins intenses. Vous devez également prendre en compte la décoration de chaque pièce pour mieux choisir la teinte de chaque chambre et chaque pièce à vivre.

Les couleurs murales les plus à la mode

Pour lancer des tendances aujourd’hui, il s’agit principalement des couleurs peinture mur telles que le sable, le gris colombe, le rouge ou toutes ces couleurs douces et claires qui s’adaptent facilement à tous les styles d’ameublement. Ce sont des teintes très à la mode pour une salle, car même lorsqu’elles sont combinées à d’autres murs élaborés ou particulièrement vivants, elles parviennent à s’accorder avec tout.

Un choix très apprécié et très répandu, d’ailleurs, est d’alterner les différentes couleurs murales. Beaucoup de gens qui décident d’utiliser plusieurs variantes de la même couleur, en peignant certains murs plus foncés et d’autres plus clairs. Vous pouvez par exemple associer plusieurs tons de blanc, qui reste une couleur très élégante. Chaque pièce doit avoir une couleur peinture mur pour lier le tout.

Il y a aussi ceux qui alternent ces couleurs avec du papier peint, en choisissant d’utiliser ce dernier pour certains murs de la maison et laissant les autres façades lisses ou d’une seule nuance. Une finition à effet mat est aussi très tendance en ce moment, surtout déco d’intérieur plus moderne. Le prix de chaque nuance dépendra de sa composition et de sa disponibilité.

À qui s’adresser pour la peinture de ses murs ?

Ce choix dépend principalement de votre goût personnel et de votre déco. Un conseil impartial, cependant, est d’éviter de prendre une décision fondée uniquement sur ce point. Si vous n’avez pas encore consulté un professionnel, très bien, alors faites-le. Ce qui peut vous sembler une bonne idée peut ne pas l’être si elle n’est pas évaluée dans son ensemble. Le style, le mobilier et l’espace sont fondamentaux. Ainsi, seuls ceux qui travaillent avec ces choses au quotidien pourront vous guider vers le bon choix.

Faire appel à un professionnel vous fera également économiser du temps, de l’énergie et de l’argent. Prendre un premier contact avec votre prestataire pour peindre signifie également évaluer ce que la concurrence a à proposer pour une pièce à vivre donnée. Une fois que vous avez demandé des devis à des entreprises, vous pouvez comparer les coûts et les services fournis par celles-ci, en choisissant les meilleurs, mais surtout en économisant de l’argent. Faites un devis en amont pour connaître le prix des travaux de peinture.

Lire la suite

Quelle couleur choisir pour les murs du salon ?

Quelle couleur choisir pour les murs du salon ?

Le salon est sans aucun doute l’une des pièces les plus utilisées de la maison. Pour accueillir des invités, regarder un film ou organiser un dîner en compagnie, l’atmosphère de convivialité et d’intimité que l’on respire dans le salon est quelque chose d’unique. Pour rendre cette partie de la maison encore plus accueillante, vous pouvez revoir le décor ou simplement le remettre au goût du jour. Dans cet article, nous verrons comment le choix des couleurs des murs est fondamental pour donner à notre salon un aspect complètement différent !

Couleurs prévues pour un salon vivant

Les dernières tendances voient les couleurs claires classiques céder la place à de nouvelles nuances audacieuses et audacieuses pour donner à la pièce un rôle important. La peinture rouge, dans toutes ses nuances, est l’une des couleurs les plus utilisées pour un salon. Les tons moins vifs de cette teinte sont le bordeaux et le rouge mat, mais si vous êtes prêt à donner une touche vraiment forte, vous pouvez opter pour un rouge vif qui donne de la lumière et de l’intensité à la pièce et qui apportera une grosse touche de peps à votre déco. Cette couleur a toujours été un symbole de passion et d’amour. Elle est parfaite pour créer une ambiance chaleureuse à l’intérieur du salon.

Une alternative, très tendance en 2019, est la couleur violette, capable de donner à la pièce une vision futuriste mettant en valeur chaque espace. Souvent combinée avec des accessoires d’ameublement gris ou jaunes, elle donne au salon un aspect incroyablement moderne, mais c’est une option réservée aux plus courageux ! Si vous voulez être plus prudent, vous pouvez opter pour un ton de violet plus léger et moins agressif.
Pour créer une ambiance de détente et d’immensité, peignez les murs de votre salon avec de la peinture bleue, la couleur du ciel et de la mer dans toutes ses nuances. Belle dans toutes ses nuances, elle est souvent associée à un mobilier chic et miteux et donne à votre séjour un effet relaxant et lumineux.

Si les espaces ne sont pas très grands ou si vous préférez ne pas rendre la pièce trop lourde, nous vous recommandons de ne peindre qu’un seul mur avec des couleurs intenses, peut-être celui où vous placerez la télévision ou le mur équipé, vous pouvez laisser les autres murs blancs ou les peindre avec des couleurs claires pour atténuer la nuance la plus vive. Cela offrira également un effet de profondeur à votre pièce.

Couleurs claires pour un séjour relaxant

Aimez-vous les couleurs claires ? Alors vous ne pourrez pas vous passer de la couleur la plus tendance  : Living Coral, une teinte de corail choisie par Pantone (une grosse entreprise américaine) pour cette année, enveloppante et pleine de vitalité qui insuffle énergie et insouciance à votre salon. Stimulante et insaisissable, cette teinte de peinture créera une ambiance vivante mais élégante.

Cette sensation de relaxation peut être également retrouvée avec de la peinture verte claire ! Peignez votre salon dans cette teinte pour donner beaucoup de lumière à toute la pièce et créer une ambiance fraîche et relaxante. Grâce à cette ombre, votre séjour sera un rappel constant de la nature, vous insufflant un beau sentiment de liberté et de sérénité, créant un lien profond entre l’environnement intérieur et extérieur. N’hésitez pas à ajouter quelques plantes et autres références à la nature qui embelliront la déco de votre pièce.

Par opposition aux couleurs vives, les couleurs plus douces peuvent également être utilisées pour peindre tous les murs de votre salon et pas seulement un seul, comme recommandé ci-dessus.

Papier mural pour un salon chic

Un dernier conseil que nous recommandons dans cet article est de décorer un mur avec du papier peint. Cela ressemble à un retour dans le passé, mais on sait maintenant que le vintage est une vraie tendance ! Qu’il s’agisse de décorations géométriques, de briques, de rayures verticales ou d’arbres verts, le papier peint donne au salon une touche de modernité presque paradoxale qui peut aussi être combinée avec les couleurs dont nous venons de parler. Maintenant que vous avez les idées les plus claires sur la couleur des murs, profitez de votre salon. Utilisez des couleurs vives ou plus douces en fonction de l’ambiance que vous souhaitez créer.

Lire la suite

Comment choisir la bonne couleur de chaque pièce de la maison ?

Comment choisir la bonne couleur de chaque pièce de la maison ?

Lorsque l’on vit dans une maison depuis longtemps, on a parfois le désir de faire de petites rénovations. En outre, il faut tenir compte du fait que chaque logement est l’expression de la personnalité de ceux qui y vivent et que, de la même manière, chaque pièce finit par être le miroir de ceux qui y vivent le plus ; enfin, il y a beaucoup de personnes qui investissent dans ce sens pour obtenir une meilleure valorisation de l’immobilier, en cas de vente prévue à court ou à long terme.

Mais comment choisir les couleurs des différentes pièces, sans risquer de faire des erreurs grossières ?

Entrées et couloirs

Commençons par les espaces les plus oubliés de la maison, et pourtant les plus utilisés : les couloirs et l’entrée. Les couloirs sont des passages dans lesquels on se retrouve plusieurs fois par jour, souvent avec des objets qui peuvent salir et rayer les murs, abîmer les coins et les rampes. La peinture de ces environnements peut donc être fondamentale pour un aspect uniforme des intérieurs, en pensant à des nuances neutres comme le beige, le blanc ou l’ivoire ; des nuances, en somme, capables aussi d’éclairer au cas où elles seraient (comme c’est souvent le cas) des espaces fermés, sombres, sans ouvertures et utiles uniquement comme accessoires.

Cuisine

Un lieu de rencontre pour toute la famille, mais aussi pour accueillir les invités et la famille, la cuisine doit être grande, lumineuse et, pourquoi pas, colorée.

Si vous voulez donner une note chromatique, alors, plutôt que le blanc habituel pour les murs, vous pouvez penser à quelque chose de plus “vitaminé”, comme l’orange ou le jaune. Si ce sont des teintes particulièrement vives, vous pouvez aussi penser à les utiliser en alternance, en peignant les murs par paires asymétriques : cela contribuera à donner du dynamisme et à assaisonner l’atmosphère avec style et gaieté !

Chambre à coucher

Même si le vert est une couleur très populaire, c’est indéniablement le bleu qui est le plus apprécié dans les chambres dédiées au repos, car il est relaxant et accueillant ; surtout dans les nuances plus pastel du bleu et du vert d’eau, il s’avère être un excellent ingrédient de la chromothérapie. Cependant, les enfants aiment généralement jouer plus “arc-en-ciel”, en choisissant des nuances plus vives qui se concilient moins avec le sommeil. Essayez de les satisfaire avec une voie médiane : même le rose, l’orange et le lilas, dans des tons clairs et doux, peuvent être un bon compromis !

Salle de bain

Les tons qui rappellent les couleurs de l’eau sont ici les plus appropriés : le blanc, le bleu glacier et le vert d’eau sont, à coup sûr, les meilleurs choix qui peuvent être faits, en combinaison avec les carreaux et les décorations. L’idéal, cependant, est de choisir des sols sombres (car la salle de bains est un grand accumulateur de saleté, de cheveux et de taches d’eau et de savon) qui contrastent avec la partie verticale de la pièce.

Salon / Salle à manger

Le salon est, en général, la pièce destinée aux grands événements, aux dîners, aux fêtes. Pour cette raison, il est toujours plus soigné, préservé, presque étouffé avec son mobilier parfait, le canapé assorti, les grandes plantes décoratives. C’est précisément la présence du vert qui incite souvent les propriétaires de la maison à utiliser la même teinte pour les murs : cette couleur, dans toutes ses nuances, amène l’esprit à s’évader, à se tourner vers la nature, vers ce sentiment de confort et de douillet que seuls les environnements les plus accueillants peuvent donner. C’est pourquoi, en plus du blanc cassé classique, c’est le plus utilisé dans cette pièce de la maison.

Lire la suite

Comment faire correspondre la couleur des murs aux nuances des sols ?

Comment faire correspondre la couleur des murs aux nuances des sols ?

Il est important de prendre en compte le style et les couleurs des surfaces de la maison surtout de la cuisine et de ne pas s’arrêter uniquement à l’ameublement.

Les goûts ont évolué au fil des années, ainsi que l’offre de matériaux et de couleurs. S’il y a quelques décennies, par exemple, il était très courant de caractériser chaque pièce par un étage différent, aujourd’hui nous avons tendance à rendre presque toutes les surfaces de la maison homogènes.

Si on a la chance de pouvoir choisir à la fois le style et la couleur des surfaces, il suffit de prendre en compte les combinaisons et les effets qu’on veut obtenir; si au contraire les surfaces sont déjà installées et que peut-être on ne les aime pas particulièrement, ne vous inquiétez pas ! Il suffit de se concentrer sur les murs, les meubles, le carrelage de la cuisine, les rideaux et les luminaires, afin de se rapprocher le plus possible du résultat sans changer le sol de la maison.

Sols sombres

Si la couleur des surfaces de la maison a tendance à être sombre, les nuances des murs devraient donner de la luminosité aux pièces. Il n’est pas strictement nécessaire d’opter pour le blanc classique, il existe de nombreuses nuances telles que l’ivoire, le beige… il vaut mieux éviter les couleurs très fortes et vives qui pourraient donner un effet de “fermeture” et rendre les pièces plus petites.

Grey est une couleur neutre, elle laisse donc une grande liberté d’expression et la possibilité de jouer avec les couleurs des murs et du mobilier, car elle se marie bien avec les nuances plus vives et le noir et blanc.

Terracotta est un sol qui se marie très bien avec un style classique et rustique. Si vous voulez donner à l’environnement un effet à la fois chaleureux et moderne, la couleur idéale à associer à la terre cuite est le blanc, tandis que si vous voulez souligner le style rustique de ce beau matériau, vous pouvez opter pour des teintes chaudes, comme le jaune et l’orange. Un effet très intéressant et accueillant peut également être obtenu en laissant un mur de la pièce avec des briques apparentes.

Les sols anciens avec des motifs décoratifs de différentes couleurs doivent être combinés avec des murs aussi neutres que possible afin de ne pas surcharger l’environnement : l’idéal serait d’utiliser des couleurs telles que le blanc classique, l’ivoire et le gris clair, ou dans tous les cas de choisir une teinte plus claire qui correspond à une couleur présente dans le revêtement de sol. Si les surfaces sont caractérisées par un bois à forte présence, comme l’acajou, le wengé, le noyer, il vaut mieux éviter de le combiner avec d’autres bois très riches. Dans ces cas, elle tend à laisser un élément prédominant et des éléments plus essentiels autour. Un parquet léger combiné à des murs légers donnera beaucoup de lumière à la maison et permettra de jouer avec les meubles sans trop de risques.

Sols en marbre

Le marbre est toujours un matériau élégant et charmant, très raffiné et embellit, apporte de la luminosité et de l’air. Les nuances plus claires du marbre se combinent bien avec des tons plus clairs comme le blanc, le gris, le gris colombe et le bois naturel. Si le marbre, par contre, est sombre, il vaut mieux choisir du blanc, du bois pas trop sombre ou des effets métalliques.

Deux aspects très importants : les fenêtres et les plinthes

Autres deux aspects fondamentaux pour assortir les surfaces et les murs des pièces et de la cuisine sont la couleur et le matériau des fenêtres et des plinthes, s’il y en a.

Les fenêtres et les portes jouent un rôle très important dans le style de la maison, et la possibilité de personnaliser les fenêtres et les portes permet d’obtenir plus facilement l’effet souhaité.

Installer une fenêtre design dans la maison permet de finir les pièces avec style et de donner de l’harmonie aux pièces.

Les joints de porte et de fenêtre, en plus d’être très résistants et performants, offrent une large gamme de couleurs à choisir pour donner à la pièce l’effet désiré, sans avoir à faire de compromis ; il en va de même pour les poignées design, qui allient style et fonctionnalité et sont parfaitement adaptées aux cadres de porte et de fenêtre, tant ceux à lignes carrées que ceux à lignes arrondies. Chaque modèle est également disponible en quatre finitions, blanc, argent, or et marron, plus le noir pour la poignée Pixel… pourquoi s’en contenter ? La combinaison de couleurs de la plinthe est également très importante. Un sol peut paraître plus grand lorsque la plinthe est de la même couleur ou plus petit lorsque la plinthe est de la même couleur que les murs. 

Lire la suite

mousse-acoustique

Comment coller et fixer une mousse acoustique ?

La mousse acoustique : une solution efficace et discrète pour insonoriser une pièce

Quelle qu’en soit la raison, si vous souhaitez que le bruit produit dans l’une des pièces de votre logement ne résonne pas à travers les murs pour votre propre confort ou celui de vos voisins, installer de la mousse acoustique se révèle être la solution idéale. En effet, vous souhaitez peut-être pouvoir répéter tranquillement avec votre groupe de rock dans une pièce coupée du reste, ou alors, vous avez une salle de cinéma avec un système son surpuissant et vous souhaitez pouvoir en profiter pleinement pour vous immerger au cœur de l’action ? La mousse acoustique vous offre une isolation phonique parfaite qui vous permettra de faire tout le bruit que vous souhaitez à l’intérieur de ladite pièce, sans le moindre risque de déranger qui que ce soit à l’extérieur !

Il faut cependant savoir qu’il existe différents types de mousse acoustique adaptés à différentes utilisations. En effet, vous avez le choix entre des mousses en composite (polyuréthane), en caoutchouc, en polyéthylène, en mélamine, à faces lisses, alvéolaires ou pyramidales. Chaque mousse présente ses propres particularités et offre un niveau d’absorption acoustique plus ou moins efficace en fonction de ce que vous souhaitez faire. Pour obtenir de plus amples informations sur les différentes mousses et leurs caractéristiques, allez faire un tour sur Solutions Elastomères, le spécialiste de la fourniture de matériel d’isolation phonique professionnel.

Les techniques de fixation d’une mousse acoustique

Dans un premier temps, il s’agit de savoir pour quelle utilisation vous requérez d’une mousse acoustique. Si vous souhaitez insonoriser une pièce dans laquelle se trouve votre studio d’enregistrement, il vous faudra placer les plaques de mousses au niveau et autour de vos enceintes, en prenant garde à laisser tout de même un mur de libre pour ne pas enfermer le son. Par ailleurs, si vous souhaitez insonoriser la salle de votre restaurant, vous pouvez de la même manière, placer des plaques de mousse sur les murs entourant les tables en prévoyant des dimensions suffisantes pour que les discussions de vos clients soient captées par les solutions acoustiques.

Une fois que vous savez précisément quel type de mousse correspond à vos attentes, combien il vous en faut et où la placer, vous pouvez passer à son installation. Pour ce faire, il vous suffit de découper facilement votre plaque de mousse à l’aide d’un cutter ou d’une lame en fonction des dimensions que vous souhaitez obtenir. Une fois que vous avez obtenu la taille désirée, il ne vous restera plus qu’à coller la mousse au mur. Certaines mousses s’appliquent très facilement grâce à la surface adhésive qu’elles contiennent. Il suffit alors de décoller cette dernière et d’apposer délicatement la mousse contre le mur en prenant garde à ce qu’aucune poussière, ni trace d’humidité ne se trouvent sur ledit mur. Pour les mousses qui ne disposent pas d’une face adhésive, il est possible de les fixer grâce à de la colle technique spécialement prévue à cet effet. Quoi qu’il en soit, il est très simple de poser une mousse acoustique que cela soit pour un particulier ou un professionnel.

Vous pouvez également coller de la mousse acoustique au sol ou au plafond, si vous vous trouvez à un étage et que vous souhaitez que le niveau du dessous, du dessus, ou les deux, n’entendent rien.

Lire la suite