Les règles d’or pour avoir un bon éclairage chez soi

Un bon éclairage, c’est plus que le simple fait d’allumer une lampe. Voici cinq conseils qui vous permettront d’avoir un éclairage performant et chaleureux dans votre maison.

Règle 1 : utilisez plusieurs types de luminaires

Pour avoir un bon éclairage chez soi, il est conseillé d’utiliser plusieurs sources lumineuses. Utilisez plusieurs types de lampes et d’ampoules par exemple. Cependant, il n’est pas toujours facile de connecter un système d’éclairage chez soi. Si votre maison n’est pas équipée pour un éclairage au plafond, utilisez des luminaires indirects et lampes d’appoint qui peuvent se poser au sol ou sur vos meubles. Des lampes LED peuvent aussi éclairer votre intérieur facilement. Certains accessoires lumineux peuvent aussi fonctionner grâce à l’énergie solaire. Si possible, essayez de combiner les lampes au plafond et les appliques murales. Prévoyez une lumière indirecte à côté de la lumière directe. Avec plusieurs sources de lumières différentes, vous pourrez obtenir une bonne source d’éclairage dans votre intérieur.

Règle 2 : un éclairage fonctionnel

Chaque pièce possède un besoin en éclairage particulier. Votre cuisine et vos surfaces de travail devront être bien éclairées et aussi exemptes d’ombre que possible. Vous pouvez calibrer plusieurs types d’éclairage dans votre chambre. Une lumière de lecture non éblouissante au lit et une lumière d’ambiance discrète peuvent également être des sources d’éclairage indirectes. Cependant, la lumière doit être parfois fonctionnelle. De ce fait, une bonne lampe entre en jeu. Si vous utilisez une source de lumière qui offre une bonne qualité lumineuse, faites tout de même attention à la puissance de votre éclairage. Un luminaire suspendu crée par exemple à la fois une lumière ambiante diffuse et un éclairage ponctuel grâce à la combinaison du système LED et des différentes couleurs. Ce type de luminaire possède une fonctionnalité très originale. Vous pouvez ajuster la puissance lumineuse avec une télécommande.

Règle 3 : mettre en scène la lumière

Les lampes et les luminaires sont souvent plus que de simples “générateurs de lumière” fonctionnels. Ils sont également des objets d’ameublement. Ainsi, ils peuvent personnaliser votre cadre de vie grâce à leur design. Les lampes peuvent être aussi de véritables objets déco. Grâce aux sources de lumière modernes, en particulier les LED, il est possible de créer une lumière différente même avec des luminaires design. Les luminaires suspendus doivent être placés à environ 60 à 65 centimètres au-dessus de votre table à manger.  Actuellement, il existe des lampes tendance qui se composent presque exclusivement de douilles et de lampe rétro. La lumière qu’ils projettent est délibérément très chaude et non brillante. 

Règle 4 : choisissez les bonnes proportions

La taille des luminaires doit également correspondre à la pièce. Un grand lustre dans une petite pièce peut étouffer la pièce et la qualité du luminaire ne sera pas appréciée.  

Voici deux exemples d’éclairage où les proportions des luminaires et la lumière utilisée sont parfaitement adaptées à la pièce : les spots sont un excellent moyen de créer un effet d’ombre très spécifique. L’éclairage est direct et n’a pas l’air aussi délavé qu’un plafonnier diffusant de la lumière et permet une nette accentuation. Il ne faut pas toutefois mélanger trop sauvagement les formes, les couleurs ou le design. Une lampe en laiton n’est pas compatible avec une lampe chromée.

Règle 5 : faites attention aux détails techniques

Dans le passé, une seule chose était importante lors du remplacement de l’ampoule : la puissance. Aujourd’hui, grâce à la technologie moderne des LED, il existe plusieurs types de projecteurs d’éclairage disponibles sur le marché. Il est très important de savoir si la lumière brille de manière plutôt chaude ou froide. La couleur de la lumière va du blanc chaud au blanc neutre et de la lumière du jour au blanc froid.

Sachez également que la couleur de la lumière est mesurée en Kelvin. Plus le nombre de Kelvin est élevé, plus la lumière est froide. Vous trouverez les informations pertinentes sur l’emballage. Il vous indiquera entre autres si la source de lumière est réglable. Au fait, le variateur d’intensité est aussi un excellent outil de style pour “jouer” avec la lumière. Faites attention à ce détail lorsque vous achetez une ampoule.