Comment préparer votre véranda pour le printemps !

Avec les températures hivernales qui prévalent encore actuellement, si vous voulez une belle véranda, vous devez souffrir et surtout frotter ! Le mieux, c’est de commencer à nettoyer par le haut : par la gouttière. Au cours de l’automne et de l’hiver, beaucoup de feuilles et de saletés s’y sont certainement accumulées. Ensuite, vous pouvez vous charger de l’intérieur.

Échelle, balai, pelle à poussière, des outils indispensables

Pour nettoyer votre gouttière, vous aurez besoin de quelques accessoires, notamment une échelle. Pour des raisons de sécurité, il est conseillé de ne pas simplement appuyer l’échelle contre la gouttière. Il est préférable que quelqu’un la fixe au sol et s’assure qu’elle ne glisse pas. Une fois que cela est assuré, le processus de nettoyage peut commencer. Comme il peut aussi y avoir des insectes dans la gouttière, vous devez porter des gants. Il est préférable d’enlever la saleté grossière simplement avec vos mains. Pour le reste, vous pouvez utiliser un petit balai et une pelle à poussière.

Lorsque vous avez fini avec la gouttière, vous pouvez commencer par les surfaces en verre. Comme les fenêtres sont généralement très hautes, un essuie-glace fixé sur une barre d’écoulement d’eau est bon pour le nettoyage. Vous avez donc la garantie de ne pas avoir de rayures disgracieuses sur les fenêtres et d’atteindre tous les coins. Vous pouvez bien sûr aussi louer les services d’un laveur de vitres pour le nettoyage des vitres. Cependant, lorsque vous passez une commande, vous devez absolument préciser que le travail consiste à nettoyer les surfaces vitrées d’une serre, car le nettoyeur de vitres apporte généralement avec lui des ustensiles et des équipements de nettoyage spéciaux.

Nettoyez votre serre de l’intérieur

Une fois que les surfaces des fenêtres sont impeccablement propres, le reste est du gâteau. Oui, après le nombre et le type de meubles que vous avez dans votre jardin d’hiver, déplacez-les pour pouvoir nettoyer le sol jusqu’au coin le plus éloigné. Au plus tard en été, lorsque vous vous promenez pieds nus dans le jardin d’hiver, vous aurez sinon les gros lapins de poussière sous vos pieds. Pendant que vous y êtes, vous pouvez aussi essuyer vos placards et les nettoyer si nécessaire pour faire de la place pour de nouvelles choses. Si vous avez des étagères ouvertes dans votre véranda, vous pouvez libérer de l’espace pour des éléments décoratifs.

Décorez et plantez votre véranda

Le meilleur vient en dernier : la décoration. L’idéal, c’est de passer du grand au petit. Ainsi, commencez par choisir les bons pots et les bonnes plantes pour votre jardin d’hiver. Lorsque vous choisissez des plantes, vous devez faire attention à la température dans votre salon jardin. Toutes les plantes ne conviennent pas à tous les conservatoires. Alors que pour le froid, pour un olivier par exemple, une véranda non chauffée convient mieux. D’ailleurs, libre à vous de planter des tomates dans une véranda tempérée. Vous pouvez aussi mettre de grandes lanternes ou de grands chandeliers sur le sol. Ces derniers offrent une atmosphère romantique en soirée. Pour le printemps, les guirlandes lumineuses aux motifs printaniers assortis sont également toujours très belles.

Un point fort dans chaque jardin d’hiver devrait toujours être un coin douillet. Achetez des coussins, des couvertures ou des fourrures pour votre fauteuil ou votre ensemble de sièges dans votre jardin d’hiver pour le rendre vraiment confortable. Cet endroit vous invite donc à vous détendre encore plus qu’il ne le fait déjà.

Enfin et surtout, il ne manque que la décoration des fenêtres. Bien sûr, elles servent surtout à regarder dehors sans souci, mais quelques photos de fenêtres ou des guirlandes ne peuvent pas faire de mal. Choisissez des motifs adaptés à la saison et décorer véranda selon vos propres goûts.